Qu'est-ce que le tantra ?

Il est important de comprendre que le Tantra constitue l’essence du bouddhisme. Son objet est d’apprivoiser et de transformer l’esprit. […] La compréhension du système bouddhiste tibétain passe par la compréhension du concept de Tantra. De nos jours, en Occident surtout, un certain nombre de gens pensent que le « Tantra » se rapporte simplement à des pratiques sexuelles orientales exotiques. En réalité, les traditions tantriques indo-tibétaines englobent un large éventail de pratiques qui ont été transmises de génération en génération et qui couvrent tous les aspects de la vie humaine, pas seulement le sexe. Le sujet du Tantra est avant tout d’intégrer la spiritualité et la conscience dans chacune des parts de notre vie. Cela se voit clairement lorsque nous portons notre attention à la traduction du mot Tantra en tibétain. On utilise deux mots dans la langue tibétaine pour traduire le mot sanskrit « Tantra ». Le premier d’entre eux, gyü, signifie littéralement « fil », « trame », ou « continuité » et le mot s’emploie aussi pour une « lignée d’enseignement ». Ce que signifie le Tantra est donc fortement relié à l’idée d’un système de transmission des enseignements issus de la tradition Vajrayana. Cette idée de continuité à travers le temps est très importante. Si un enseignement provient d’une lignée ininterrompue, alors la pureté et l’originalité de cet enseignement est préservé. De toute évidence, ce sens de la « continuité » ou de la « continuation » renvoie à la fois à la transmission de la connaissance de génération en génération suivant un courant ininterrompu de maître à disciple, et à l’objectif de maintenir une continuité unifiée et pure de l’attention et de la nature de l’esprit à travers les différents états de la conscience humaine – le processus d’éveil, le rêve, le sommeil profond, le processus de mort et l’orgasme. L’autre terme pour traduire Tantra en tibétain est ngak, ce qui signifie « mantra ». Comme le « Tantra », le terme « mantra » regorge de significations ésotériques, mais le sens premier de ce terme sanskrit est « ce qui protège l’esprit ». Les récitations et visualisations de mantras sont des outils importants de la pratique tantrique si l’on veut préserver l’attention et la stabilité de l’esprit. Les mantras protègent l’esprit contre les distractions de toutes sortes qui nous empêchent de reconnaître et de rester avec la pure nature de notre esprit. Ils nous relient aux capacités et qualités innées de notre esprit.

 

Dr Nida Chenagstsang, Karmamudra, The yoga of bliss (en anglais seulement)

Traduction en français de l’extrait : Clara André, 13 mars 2022