Pourquoi dynamique ?

C'est le Docteur Yves Davrou, élève de Caycedo, qui a poursuivi les recherches du maître et enrichi la pratique sophrologique. Il l'a rendue dynamique® en y incluant, notamment, les principes de l'énergétique orientale, favorisant ainsi notre harmonisation intérieure par l'ajustement de nos paradoxes, opposés complémentaires yin et yang qui s'unifient sur la voie du milieu.

 

La sophrologie dynamique® n’est pas une méthode de relaxation. Les séances se pratiquent assis et debout. Les mouvements des séquences corporelles permettent de générer des mouvements intérieurs, plus subtils. C'est là que les prises de conscience interviennent. Il s'agit d'aller puiser au fond de nous-même toutes les ressources qui permettent de renforcer la confiance en soi et l'estime de soi, d'ajuster les manifestations corporelles du stress et de notre énergie émotionnelle, en passant toujours par le corps et la sensorialité. En affinant la perception que nous avons de nous-même et en améliorant la connaissance de soi, nous élargissons peu à peu notre champ de conscience, vers un mieux-être et un mieux-vivre quotidiens, pour cueillir l'instant présent, nous y ancrer et le savourer pleinement, passer de la sensation à l'émotion et au sentiment, tout en préparant notre avenir sereinement et en relativisant notre passé.